This is a single blog caption

On a fait le « Job »…

La logique a été respectée !

C’est sur l’une des très jolies pelouses de D2 que Bresse Jura Foot se déplaçait aujourd’hui pour son entrée en lice face à cette nouvelle fusion : le FC Petite Montagne. Fort de son emblème le petit poucet comptait bien dévorer ce géant qui s’aventurait sur ses terres. Malheureusement et non sans démériter la logique fût belle et bien respectée.

Même pas 2 minutes de jeu que Bresse Jura annonçait déjà la couleur avec une première frappe contrée par un bloc défensif bien en place.

Retranchés dans leur camp,  les locaux allaient de nouveau contrer une frappe puissante de CHATOT sur corner à la 6ème minute. Puis ce bloc bas se laissa timidement attirer en milieu de terrain pour faire lutte égale avec l’adversaire mais sans pour autant se montrer dangereux.

Nouveau corner à la 21ème minute qui faillit bien faire mouche mais c’était sans compter sur la parade de PARSUS qui enlevait la frappe de ZOGBELEMOU.

Répit de courte durée, car 2 minutes plus tard sur un coup-franc rapidement joué par BERNARD, ELBACHIR ouvrait le score. 0-1

Et tout s’enchaina très vite, à la 25ème, lorsque ZOGBELEMOU centra pour JEAN PROST au second poteau qui suite à un « une-deux » avec MORALES se retrouva seul devant le but et ne laissait aucune chance à PARSUS. 0-2

Puis vint le coup de massue avec de nouveau ELBACHIR pour le doublé sur un centre de BERNARD à la 27ème. 0-3

Sans démériter…

Le match aurait pu prendre une toute autre tournure lorsque JEANNEROT, à la 35ème, jaillissant, intercepta la passe de LINARES et tentait sa chance face à MORENO LOPEZ bien avancé. Le ballon prenait pourtant bien le chemin de la lucarne mais c’est sur l’équerre qu’il se heurta.

Bresse Jura réagit presque aussi tôt, à la 43ème, par un centre de MORALES pour JOURNET laissé bien seul sur cette action. Amorti de la poitrine et reprise à bout portant mettaient « KO » une quatrième fois la défense des loups blancs. 0-4

BOIVIN allait clôturer cette première période à la 46ème, en récupérant le ballon sur un coup-franc mal géré défensivement. Masqué, le portier ne put rien faire. 0-5

A la reprise le jeu fût tout autre, Bresse Jura gardait toujours la possession du ballon mais ne se montra pas dangereux pour autant. Il fallut attendre la 51ème pour voir JEAN PROST rentrer en force dans la surface. PARSUS bien en place, sorti son centre en corner sur lequel la tête de BERNARD passait au dessus.

La rentrée de PATEY fit du bien puisqu’à la 63ème, après avoir éliminé quelques joueurs, il trouvait enfin le chemin du but. 0-6

Et 10 minutes plus tard, sur une passe millimétrée, il servait ALMEIDA qui n’avait plus qu’à faire vibrer les filets à son tour. 0-7

Malgré tout cela, FILLOD à la 79ème trouvait encore le courage de tenter une frappe lointaine afin de sauver l’honneur. Mais MORENO LOPEZ ne put s’empêcher de la capter.

Alors que Monsieur PICCAMIGLIO regardait sa montre le sifflet aux lèvres, JOURNET, un peu égoïste sur cette dernière action, tenta le lob qui retomba sur le dessus des filets.

Les 3 coups de sifflet finals retentirent et le petit poucet émérite sorti sous une haie d’applaudissements mise en place par Bresse Jura très respectueux de son adversaire.

 

Toutes les photos sont dans la galerie, il ne vous reste plus qu’à cliquer !